Propositions locales pour les prochaines semaines

Lorem ipsum dolor sit amet

Partager sur: Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+

« Ils étaient assidus à l’enseignement des Apôtres et à la communion fraternelle, à la fraction du pain et aux prières....

« Ils étaient assidus à l’enseignement des Apôtres et à la communion fraternelle, à la fraction du pain et aux prières. Tous les croyants vivaient ensemble, et ils avaient tout en commun ; ils vendaient leurs biens et leurs possessions, et ils en partageaient le produit entre tous en fonction des besoins de chacun »

(Actes des Apôtres 2,42-45)

 

Chers paroissiens de Langon et Podensac,

Le temps pascal, l’approche de la Pentecôte, la fin de la première étape de confinement et la lettre de Mgr James de la semaine dernière m’incitent à vous partager quelques invitations et initiatives pour ces prochaines semaines.

Avec l’équipe pastorale (le père Jean ; Claire Rumeau, de Barsac ; Diane Bruté de Rémur, de St Macaire ; Vincent et Aurore Noyer, de Podensac - et Clément, séminariste, qui était présent pendant la période de confinement puis a retrouvé d’autres séminaristes à la maison diocésaine St Louis Beaulieu à Bordeaux) nous nous sommes réunis presque toutes les semaines par téléphone, zoom ou whatsapp pendant cette période, pour porter dans la prière notre secteur, échanger sur la situation et les propositions. De ces temps (difficiles puisque nous ne pouvions pas nous rencontrer, nous voir, comme vous avez dû l’expérimenter avec vos proches, les connexions internet instables, etc.) sont nées notamment la proposition de bénédiction aux Rameaux, la diffusion des laudes en direct tous les matins sur youtube, l’invitation à lire les Actes des Apôtres avec l’enseignement du Pape chaque semaine.

Mgr James a adressé la semaine dernière aux responsables ecclésiaux une lettre inspirante que je vous invite à méditer. Il voit les chrétiens comme cette première communauté de Jérusalem qui vit un bouleversement, mais entend aussi la promesse de Jésus : « Vous recevrez une force, vous serez mes témoins, témoins du Ressuscité ». Il nous encourage à relire ce que vous avons vécu à la lumière de la Parole de Dieu.

Le témoignage et l’exemple des aînés que nous avons pleurés ces dernières semaines nous encouragent à poursuivre l’œuvre du Seigneur dans son Eglise.

Le chrétien regarde la vie avec confiance et réalisme. Il ne se demande pas « comment faire pour reprendre la vie d’avant », mais ce que à quoi le Seigneur l’invite maintenant, les ressources inexploitées que la crise a pu révéler, les pauvretés auxquelles il aura à être sensible.

Les différents services reprennent petit à petit, les équipes vont se consulter pour envisager les prochains mois, compte tenu des indications gouvernementales et diocésaines qui évoluent. Du point de vue plutôt pratique et sans être exhaustif :

  • Aujourd’hui les cultes publics habituels ne sont pas autorisés. Tout comme depuis le début du confinement, les prêtres célèbrent la messe chaque jour, aux intentions de la paroisse.
  • Les réunions publiques sont possibles à 10 personnes maximum. Cela inclut notamment les baptêmes et mariages (jusqu’au 2 juin, puis probablement une nouvelle règlementation à partir de cette date).
  • Les premières communions, professions de foi, baptêmes et confirmations de jeunes ou d’adultes seront plutôt célébrées à partir de la rentrée de septembre, à moins de les organiser en petits groupes.

Alors que nous attendions avec impatience la fin de la première étape de confinement, nous nous sentons peut-être un peu handicapés, avec peu de force pour avancer. Alors nous pouvons sans doute entendre l’invitation de Jésus qui produit le miracle : « Lève-toi et marche ». Avec l’équipe pastorale nous voudrions vous proposer quatre axes, quatre mouvements :

  1. Le mouvement de chacun vers le Christ. Plusieurs ont témoigné de la joie de voir des églises ouvertes et d’y entrer, de la tristesse que d’autres soient fermées. La plus grande richesse dans une église n’est pas le patrimoine culturel, mais la présence du Seigneur, la paix qu’il nous donne. A Pâques, nous sommes allés porter, dans chacune des églises du secteur qui ont un tabernacle, une hostie consacrée lors de la célébration eucharistique. Jésus présent au Saint-Sacrement est là pour nous écouter, nous réconforter.

Pour que les églises de notre secteur soient ouvertes et que chacun puisse y entrer, j’invite les personnes relais des communes à solliciter des personnes plus jeunes qui peuvent se rendre disponibles, à tour de rôle, pour ouvrir les églises tous les jours. Diane, de l’équipe pastorale, aidera à assurer le lien avec les relais, répondre aux éventuelles questions, etc.

    2. Le mouvement des uns vers les autres. En aucun cas nous ne devons faire courir des risques à d’autres personnes et tous les gestes barrières préconisés doivent être respectés : mise en sécurité particulière des personnes à risque, distance nécessaire, pas de contact physique direct ou indirect, se laver les mains souvent, etc.

Nous encourageons la constitution de petits groupes fraternels qui pourront se retrouver deux fois ces prochaines semaines : pour relire à la lumière de la foi ce qui a été vécu dernièrement (y compris les belles expériences), pour méditer les passages des Actes des Apôtres.

Claire Rumeau, de l’équipe pastorale, relaiera des textes et points de réflexion auxquels les petits groupes pourront se référer ; dès maintenant nous vous invitons à organiser ces rencontres.

    3. Le mouvement des prêtres vers les petits groupes fraternels. Nous prêtres avons aussi souffert de l’impossibilité de rencontres avec des personnes différentes pour les servir, commenter la Parole, donner les sacrements de l’Eucharistie, de la réconciliation, du baptême, recevoir les consentements pour le sacrement du mariage,…

→ Les prêtres se proposent de venir rencontrer les petits groupes fraternels qui en exprimeront le souhait : chaque personne qui constitue un groupe de 9 personnes maximum peut en faire la demande auprès de Vincent Sudre, paroissien de Landiras, qui organisera la tournée dans tout le secteur (horaires, lieux, etc.).

Les petits groupes pourront se retrouver au lieu de leur choix qui permette une espace de sécurité suffisant. Lors de ces visites des petits groupes, les prêtres seront notamment disponibles pour la confession de ceux qui en expriment la demande. Nous respecterons le nombre de personnes indiqué : jusqu’à nouvel ordre, 9 personnes + 1 avec le prêtre (Vincent informera des évolutions possibles).

    4. Le mouvement de chacun vers les personnes dans le besoin. Plusieurs ont pu, sans faire courir de risque à d’autres, rendre service pendant le confinement : porter des intentions de prière, échanger au téléphone, porter de la nourriture à des personnes dans le besoin, en lien avec les membres du Secours Catholique notamment. Un énorme merci à toutes les personnes qui se sont rendues disponibles. L’assouplissement des restrictions permet aussi d’autres services.

→ Services concrets déjà proposés ou demandés : collecte et distribution d’aliments les samedis matin, lien avec des personnes isolées, prière pour des intentions spéciales, présence en maison de retraite pour accueillir les familles des personnes résidentes.

Le  père Jean prend en charge l’organisation de cette « diaconie » que la paroisse pourra exercer, de manière nouvelle peut-être en cette nouvelle étape.

Comme les apôtres au cénacle, nous voulons avoir un cœur ouvert à l’Esprit Saint : la solennité de la Pentecôte est une occasion pour le laisser entrer, il nous fera sortir de nous-mêmes, de nos peurs, annoncer le Christ, vivre de sa vie.

En petits groupes fraternels nous pouvons le laisser travailler : Seigneur que veux-tu de nous aujourd’hui. Les textes des Actes des Apôtres avec les commentaires du Pape seront sans doute une source d’inspiration. L’équipe vision sera appelée dans ces prochaines semaines en sous-groupes pour porter cette réflexion.

Bien fraternellement, uni en Jésus-Christ, père Thomas

 

PS Pour chacun de ces domaines, vous pouvez prendre contact avec les personnes responsables à ces coordonnées :

père Jean abbejeanmaurel@gmail.com,

Claire Rumeau 06 33 83 91 68 clair.rumeau@orange.fr,

Diane Bruté de Rémur 07 81 21 73 72 diane2remur@gmail.com,

Vincent et Aurore Noyer, Vincent Sudre vincent33.land@gmail.com.

Par ailleurs, les secrétariats ouvrent à nouveau à la fin du mois. 

Thomas Brenti

Presbytère - 2 rue St Gervais

33210 Langon

www.catholangonpodensac.fr

Partager sur: Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+